Make your own free website on Tripod.com

Le Parfum

Home | Historique | Histoire de la Lavande | Les matières premières et les familles olfactives | De la matière première naturelle au produit fini : concrete, absolue ou huile essentielle | Le Contrôle Analytique | Les procédés de reconstitution : synthèses de produits naturels | L' elaboration d'un parfum | Le parfumeur : le metier de nez | Le nez et son fonctionnement biologique | Expériences | Vocabulaire | Conclusion | Contactez nous








Les procédés de reconstitution : synthèses de produits naturels

Page 1

Page 2

Page 3

Comment peut-on passer de la matière naturelle à un produit synthétique ?

Les synthèses :

 

Dans la nature se trouve de nombreuses odeurs que le chimiste a voulu reproduire… c’est a partir de 1830 que sont introduites les nouvelles matières premières synthétiques. Qui connaît aujourd'hui les noms de Perkin, de Tiemann, de Baur, de Darzen, de Ruzicka, de Blanc ou de Bouveault ? Ce sont pourtant ces hommes qui ont permis aux parfums modernes d'exister.  Ces curieux chimistes, ont voulu isoler les molécules les plus odorantes d’une huile essentielle, par différents procédés tels la distillation fractionnée ou encore la cristallisation. C'est ainsi que le géraniol, à l'odeur de rose fut tiré de l'essence de citronnelle grâce à la distillation fractionnée et que le menthol fut extrait de l'essence de menthe par cristallisation. Les substances obtenues sont appelées isolats. La distillation fractionée permet d’isoler certains elements nobles des huiles brutes, augmentant ainsi leur puissance, leur finesse et leur solubilité. La déterpénation ( séparation des terpènes) ou la rectification (selection) des huiles essentielles sont des techniques d’affinement. Cependant cette façon de procéder était très compliquée car les composants de la matière naturelle sont très nombreux, de plus le coût de séparation des différentes molécules n’était pas rentable.

Ainsi fut mis en place la technique de l’hémisynthèse : les chimistes créèrent ces substances a partir d’un élément tiré d’une essence végétale. Plus curieux ils la reproduirent ensuite a partir d’une matière première fossile telle le pétrole ou charbon, ce qui fut appelé la synthèse. Par exemple, la filiation du benzène permit d'obtenir l'alcool phényléthylique, au subtil parfum de rose et celle du toluène, l'acétate de benzyle, à l'odeur de jasmin. Par la suite non contents de produire des molécules « identiques natures » ils inventèrent de nouvelles molécules odorantes artificielles, ce qui constitua une grande révolution dans le monde de la parfumerie.

Page 1

Page 2

Page 3



Comment passer de la matière première au produit fini ?... Une analyse approfondie du Parfum.